Quelles sont les solutions contre les dysfonctionnements érectiles et éjaculatoires ?

Il existe une idée reçue selon laquelle c’est à partir d’un certain âge que les hommes commencent à souffrir de problèmes érectiles ou d’éjaculation précoce, mais détrompez-vous. Ce sont les troubles sexuels les plus fréquents chez les hommes, et cela, à tout âge. Dans notre article, on vous éclaire sur les causes éventuelles de ces dysfonctionnements et vous apporte des solutions.

Éjaculation précoce

Il aura fallu attendre les années 70 pour que la communauté médicale s’intéresse vraiment à ce trouble qui touche pourtant plus de 24 % des hommes adultes. L’éjaculation précoce peut devenir un vrai problème autant pour l’homme qui en souffre que pour sa vie sexuelle ou son couple. Jusqu’ici, on pensait que c’était un problème purement psychologique, mais de récentes études ont démontré que ce trouble peut être d’origine physiologique ou neurobiologique comme :

  • une hyperexcitabilité du réflexe éjaculatoire,
  • une hypersensibilité des récepteurs nerveux au niveau des organes génitaux,
  • une hypersensibilité du gland,
  • une proctite (inflammation de la prostate),
  • une origine neurologique.

Face à ce trouble, il est important de ne pas rester seul. N’hésitez pas à consulter des sites tels que https://www.charles.co/ pour plus d’informations et pour vous faire aider.

trouble érection

Les solutions pour palier à l’éjaculation précoce

Sachez tout d’abord qu’il est tout à fait normal d’avoir des problèmes d’éjaculation précoce si vous êtes au début de votre vie sexuelle ou d’une relation. Cela devient un problème lorsque c’est récurrent. La première chose à faire dans ce cas-là est de consulter un urologue pour s’assurer que tout va bien du point de vue physiologique.

L’éjaculation précoce reste le plus souvent d’origine psychologique, car le stress, l’anxiété, l’appréhension d’un rapport sexuel peuvent en être la cause. Dans ce cas, l’homme doit consulter un psychologue ou un sexologue. La sexothérapie peut vous permettre un réapprentissage de la sexualité et de votre désir sexuel. Elle se base aussi sur des exercices masturbatoires comme la technique « stop and go » pour réguler et gérer son excitation lors d’un rapport. On peut aussi vous conseiller d’appliquer une crème anesthésiante sur le gland pour retarder l’éjaculation. D’autres traitements médicamenteux ont récemment été mis au point pour pallier à ce trouble. Néanmoins, on vous conseille de passer par ces étapes de sexothérapie avant d’avoir recours à une aide médicamenteuse.

Dysfonctionnement érectile

Comme tous les troubles sexuels, les problèmes d’érection peuvent avoir aussi avoir une origine physiologique. Il faut bien faire la différence entre une panne sexuelle de temps en temps et un trouble érectile. On parle de dysfonctionnement érectile lorsque le trouble survient pratiquement à chaque rapport pendant plus de trois mois. Dans ce cas-là, il est très important de consulter un urologue et un sexologue dans un second temps pour connaître l’origine de ce problème.

Les solutions pour palier au trouble érectile

Il existe différents traitements médicamenteux pour pallier aux dysfonctionnements érectiles, la plus connue étant le viagra. Il existe d’autres médicaments concurrents comme le Cialis. Dans tous les cas, ces traitements vont agir au niveau physiologique et permettront au pénis de fonctionner à nouveau correctement. Il faut bien garder en tête que c’est un traitement, il faudra donc le prendre de manière systématique, surtout au début. Il vous permettra de reprendre confiance en vos capacités et au fil du temps, la mémoire de votre corps réintégrera le réflexe de l’érection.

En conclusion, on peut dire que les dysfonctionnements érectiles ou éjaculatoires ne sont pas dramatiques, il est important d’être accompagné par votre partenaire et des professionnels.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.