Soulager la migraine sans médicament, c’est possible ?

La migraine est un mal de tête qui survient régulièrement et répétitivement. Ce sont des douleurs intenses et très violentes qui sont parfois associées à des nausées et des vomissements. Donc, la migraine n’est pas un mal de tête banal et passager, mais plutôt une maladie.

Cette maladie se caractérise par des crises spontanées et répétées. Le mal se localise en général, sur un seul côté de la tête ou au-dessus de l’œil. Lors de ces crises, le patient ressent des battements rapides et douloureux.

La migraine, une véritable maladie

La fréquence des crises dépend de la gravité de la maladie et durent entre 4 h et 4 jours. Certains patients souffrent de plusieurs crises par semaine, tandis que d’autres en souffrent quelques fois par an. Mais pour plus de 70 % des migraineux, les crises se déclenchent et se répètent 1 à 4 fois par semaine.

Plusieurs facteurs peuvent aggraver les crises migraineuses. Alors, quels sont ces facteurs ? Comment soulager une crise de migraine ? Peut-on la soulager sans recourir aux médicaments ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite.

En général, la migraine se déclenche dès le très jeune âge (enfance ou adolescence). Elle continue à se développer jusqu’à ce qu’elle atteigne son maximum vers la trentaine ou la quarantaine puis commence à s’atténuer.

Chez les enfants migraineux, les crises sont beaucoup plus courtes et moins intenses que chez les adultes. En période de crise migraineuse, le sommeil est un excellent moyen pour soulager l’enfant migraineux.

Après la puberté, les filles sont beaucoup plus touchées par la migraine que les garçons. D’ailleurs, chez la femme, cette maladie est rythmée par les hormones. Elle peut s’intensifier lors du cycle menstruel, au cours de la grossesse ou durant la ménopause.

Les différents types connus de la migraine

Il y a plusieurs types de migraines selon la localisation de la douleur et les symptômes qui l’accompagnent.

soulager migraine sans médicament

La migraine ophtalmique

Comme son nom l’indique, la migraine ophtalmique se caractérise par des maux de tête s’intensifiant au-dessus de l’œil. Ces céphalées sont toujours précédées par des troubles visuels, une heure avant la crise.

Les signes visuels peuvent également se manifester sous forme de points lumineux (phosphènes ou scotomes). Parfois, ces troubles sont accompagnés de fourmillements, de troubles du langage et des vertiges.

La migraine sans aura

La migraine sans aura est la migraine la plus fréquente. Le mal de tête se localise sur le côté de la tête. Le patient ressent comme une pulsation ou des décharges électriques. Parfois, ce trouble est accompagné de vomissements et une photophobie.

La migraine menstruelle

Chez la femme, la migraine peut se déclencher lors du cycle menstruel. Elle est dite : migraine cataméniale. Elle est principalement liée à la baisse de l’hormone œstrogène dans l’organisme.

La migraine médicamenteuse

C’est une migraine causée par une consommation excessive de médicaments, notamment les anti-douleurs. En effet, si ces derniers sont consommés avec exagération, ils ont tendance à augmenter la douleur.

Les facteurs pouvant provoquer une migraine

Pour commencer, il faut savoir que l’origine exacte de la migraine en tant que maladie est encore inconnue. Toutefois, on peut parler de prédisposition génétique chez certains patients. Si l’un des membres de votre famille souffre de crises de migraine, il y a une forte probabilité que vous souffriez de la même maladie. Le gène porteur de cette maladie n’a pas encore été déterminé. Les chercheurs estiment plutôt qu’il s’agit d’un groupe de gènes intervenant dans le déclenchement des crises.

Soulager une migraine sans prendre de médicaments

La migraine peut être soulagée par la prise de certains médicaments. Toutefois, cette douleur handicapante et invalidante peut aussi être soulagée avec quelques astuces naturelles qui permettent aux patients de «supporter» la crise qui peut durer plusieurs jours.

soulager migraine sans médicament

Pomme de terre et oignon crus

L’une des astuces de grand mère les plus répandues pour soulager un mal de tête est de poser une demi pomme de terre/oignon sur les côtés de la tête pour «aspirer» la douleur dès les premiers symptômes.

La tisane de gingembre

Comme on a vu plus haut, la migraine peut entraîner des vomissements et des nausées, c’est pourquoi, on conseille de consommer une tisane de gingembre, qui est un aliment très réputé pour ses vertus anti douleurs, anti nausées et anti inflammatoires. Pour plus d’efficacité, infusez un morceau de gingembre cru dans de l’eau bouillante et laissez pendant 10 min.

Massage des tempes avec des huiles essentielles

Dès les premiers signes de la crise, massez vos tempes et le milieu de votre front pour soulager la douleur. Pour un meilleur résultat, utilisez des huiles essentielles comme l’huile de menthe poivrée ou l’huile de camomille pour masser. Attention, les huiles essentielles sont interdites aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes.

Des exercices de sophrologie

L’anxiété et le stress sont les facteurs déclencheurs les plus communs de la migraine. C’est pourquoi, il est très important de se détendre. Vous pouvez vous mettre à la sophrologie. Pratiquez régulièrement des exercices de respiration, surtout si vous ressentez une pression au niveau des tempes.

La phytothérapie

Vous pouvez aussi vous référer à la phytothérapie pour soulager vos migraines. Voici les plantes les plus efficaces dans ce cas :

  • Des plantes sédatives, comme le mélilot, l’aubépine, la lavande, la passiflore et valériane.
  • Des plantes de drainage, telles que le romarin, l’artichaut ou le radis noir.
  • Des plantes anti-inflammatoires : la grande camomille, la reine des près et la matricaire

Pathologie neurologique particulièrement courante, la migraine peut comprendre différents types et symptômes suivant la cause à son origine ou l’individu qu’elle touche. Nous verrons ici les possibles options du CBD et ses dérivés pour contrer, soulager ou au moins diminuer les effets de la migraine.

Le CBD peut-il appliquer des bienfaits pour soulager les migraines ?

La façon la plus simple et reconnue pour soulager la migraine avec du CBD est d’utiliser des huiles contenant la molécule de CBD et d’en consommer via la voie sublinguale pour une action à la fois plus rapide et efficace. Pour les premières prises, il est communément conseillé de prendre de petites doses afin de s’habituer au produit et de connaître plus précisément les fréquences et dosages qui seront adaptés à votre physiologie.

Il peut de même être utile de tenir compte dans un journal des effets ressentis après ingestion du cannabidiol afin de mieux cerner l’action du produit.

Suivant plusieurs études, l’huile de CBD permettrait d’atténuer différents effets secondaires de la migraine comme :

  • L’hypersensibilité à la lumière ;
  • Les nausées ;
  • Les maux de tête ;
  • Des troubles visuels.

Il est utile de rappeler dans ce cadre que les migraines sont des troubles qui diffèrent des maux de tête classiques, d’où l’intérêt de les traiter de manière plus spécifique.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.