Homéopathie maux de tête : comment soulager son mal de tête par l’homéopathie ?

Fazup - Réduit jusqu’à 96% votre exposition aux ondes - Fabriqué et testé en France

Vous souhaitez vous protéger des ondes ?

#
Patch Fazup
Acheter
Recommandé

Régulièrement rencontrés dans le milieu médical, les maux de tête sont l’un des symptômes les plus fréquents. En effet, plus du trois quarts des adultes âgés entre 18 et 65 ans souffrent de maux de tête d’intensité et de durée très variable.

Dans cet article, notre rédaction s’intéresse de plus près à ce symptôme ainsi qu’au traitement homéopathique de ce dernier !

Qu’est-ce qu’un mal de tête ?

Un mal de tête ou migraine est le terme désignant une douleur ressentie au niveau de la boite crânienne. Divisés en fonction de différents paramètres, les maux de tête sont catégorisés en primaires et secondaires. Les maux de tête dit « primaires » désignent toute migraine, céphalée de tension ou algie de la face. Plus fréquentes, ces dernières se caractérisent par une douleur et une fréquence plus faible. Toutefois, cette première catégorie se distingue par un déclenchement de crises suite à une situation de stress, effort physique.

homeopathie mal tete

En contrepartie, les maux de tête dits secondaires résultent généralement d’un réel dysfonctionnement bénin ou malin du système nerveux. Ce type de mal représente un plus grand danger comparé aux précédents et nécessite une intervention médicale urgente.

Quels symptômes ?

La nature des céphalées ou maux de tête varie en fonction de la localisation mais aussi de l’intensité de la douleur de cette dernière. Les principaux symptômes pouvant accompagnés un mal de tête sont les suivants :

  • Une douleur diffuse autours de la tête, signe d’une céphalée de tension,
  • une douleur pulsatile, unilatérale. Cette dernière s’intensifie suite à une activité physique,
  • souvent présentes en amont de la crise, les auras sont des manifestations de nature visuelle, sensitive ou aphasique disparaissant graduellement avec l’installation de la crise,
  • l’algie vasculaire de la face est le plus rare des symptômes. Toutefois, cette dernière est très intense et se manifeste par des douleurs lancinantes localisées sur un coté du visage.

Quelles sont les causes d’un mal de tête ?

Bien que les maux de tête soient souvent symptomatiques d’un trouble tel qu’un mal de dent, un trouble orl, des troubles de la vision, une hypertension ou autre ; ces derniers peuvent cependant apparaître suite à d’autres événements plus atypiques. En effet, une surconsommation chronique de médicaments contre les maux de tête peut laisser place à un effet contraire de celui souhaité et augmenté de ce fait l’intensité des maux.

Aujourd’hui, suite aux progrès scientifiques considérables, les maux de tête sont également mis sur le compte de la génétique. En raison de leur prédisposition génétique, certaines personnes sont en effet plus sujettes aux épisodes fréquents de maux de tête.

Enfin, une installation progressive de céphalée laisse penser à la maladie de Horton ou une artérite inflammatoire ou une inflammation de la paroi des artères. Cette dernière plus fréquente chez les sujets âgés laisse place à une dégradation de l’état de santé général du malade.

Quel traitement homéopathique envisagé ?

Médecine alternative ayant fait son apparition en 1796, l’homéopathie repose sur l’idée que la substance ayant causée la maladie peut être envisagée comme traitement de cette même maladie. Décrite par le médecin allemand Samuel Hahnemann, la médecine homéopathique repose sur les principes suivants :

  • La similitude : pilier de l’homéopathie, ce premier principe indique qu’une même substance à forte dose provoquant des symptômes chez un individu sain guérit ces mêmes symptômes chez un individu malade,
  • l’individualisation : l’homéopathie propose le traitement de l’individu lui-même et non de la maladie en raison des différentes réactions entre les individus,
  • la dilution infinitésimale : ce dernier principe fait référence à la méthode de préparation qui permet de garantir l’innocuité de la substance.

Soulager une migraine par l’homéopathie

Comme cité plus haut dans notre article, le terme céphalée désigne plusieurs types de pathologies différentes. En effet, du simple mal de tête à la migraine intense, l’intensité et le type de douleurs diffère d’une situation à une autre. L’homéopathie propose certaines solutions pour une prise en charge rapide et efficace des maux de tête.

homeopathie mal tete

Voici les principales approches homéopathiques pour un mal de tête :

Attropa Belladonna

Ce premier traitement se présente sous la forme de deux alcaloïdes principaux, à savoir : l’atropine et l’hyosciamine présents au niveau de la plante. En dépit de leur toxicité connue, ces deux composés permettent une lutte efficace contre différents types d’infections inflammatoires. Pour la prise en charge d’une migraine avec battements, le traitement à la belladone se constitue de 3 granules chaque 5 minutes.

Nux Vomica

Originaire du sud-est de l’Asie, le vomiquier voit son fruit utilisé dans différents traitements homéopathiques. En effet, la noix du vomiquier est indiquée en granules à raison de 3 granules chaque 5 minutes en cas de migraine associée à un excès d’alcool, de café ou d’une autre substance.

Chelidonium Majus

La grande éclaire ou l’herbe aux verrues est l’une des plantes de la famille des papavéracées utilisées pour le traitement homéopathique des maux de tête. Cette dernière est administrée à raison de 3 granules avant chaque repas si la migraine est provoquée par une surcharge hépatobiliaire.

Iris Versicolor

Originaire d’Amérique du nord, l’iris versicolor est administrée en forme de granules à raison de 3 granules chaque 5 minutes en cas de migraine d’origine ophtalmique accompagnée de vomissements et de nausées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.