Comment éviter l’EHPAD pour mon proche âgé et dépendant ?

De nombreuses personnes deviennent dépendantes avec l’âge. Face à cela, ils ne sont généralement pas en capacité de gérer eux-mêmes leurs dépenses quotidiennes. De ce fait, ses enfants ou ses proches ne savent plus comment le protéger des abus qu’il / elle pourrait subir, par un tiers. Cet article vous propose diverses solutions pour éviter de placer un proche dans un EHPAD.

Mettre un proche âgé dépendant sous protection

Cette initiative peut se faire de deux manières différentes. La première consiste à demander une déclaration médicale, attestant de l’état de la personne. Cette dernière peut être acquise auprès de :

  • un médecin ;
  • l’établissement au procureur.

La deuxième initiative consiste à faire une demande de tutelle, auprès d’un juge. Celle-ci peut être demandée par la personne elle-même si elle se voit en incapacité de gérer ses dépenses courantes. Comme elle peut aussi être demandée par un des proches de la personne.

Pour pouvoir entamer une telle mesure, il faudra tout d’abord que la démarche soit réalisée dans l’intérêt de la personne. Ensuite, il faudra présenter un certificat médical circonstancié, réalisé auprès d’un médecin listé chez le procureur. Enfin, l’ouverture de la procédure se fera uniquement si le degré d’autonomie de la personne est critique.

Après cela, il ne sera plus possible à la personne de résider seule dans son logement. Que ce soit à cause de ses difficultés cérébrales. Ou encore pour des difficultés motrices, et ce, malgré les nombreux aménagements mis en place. Il est alors possible de passer par des familles d’accueil pour senior ou d’autres structures qui éviteront l’EHPAD à vos proches.

famille daccueil pour senior

Éviter l’EHPAD pour une personne âgée

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses alternatives à l’EHPAD, certes moins connues, mais plus attrayantes. Elles sont parfois plus adaptées aux besoins de la personne. Cependant, ils devront impérativement être choisis, selon le degré de dépendance de votre proche.

Des solutions à mettre en place dans un domicile

Si votre proche n’est pas totalement dépendant, il est possible de le laisser dans son propre espace, en lui procurant un environnement adapté. Pour ce faire, il faudra soit :

Réaliser un habitat modulaire

Cela consiste à installer le logement de la personne à proximité de chez vous ou d’une personne de la famille. Pour ce faire, il suffit de construire une dépendance pré-équipée dans le jardin, d’au moins 20 mètres carrés.

Réaliser un habitat intergénérationnel

En moyennant soit des services ou un loyer, une personne âgée disposant d’un logement peut louer une chambre à un jeune. Ainsi, la personne âgée ne sera pas isolée, et pourra être surveillée et recevoir de l’aide en cas de besoins.

Les habitats groupés

Modèle en plein associant, l’habitat groupé présente diverses variantes. L’habitat groupé consiste à avoir un logement et les fonctionnalités attenantes, pour chaque personne âgée, mais il y a plusieurs autres espaces à partager. Ensuite pour l’habitat communautaire, chaque personne âgée dispose de sa propre chambre, mais les autres espaces, tels que le salon, la salle de bain ou encore la cuisine sont partagées. Enfin, le béguinage consiste à avoir son propre logement, mais à vivre en communauté.

Les familles d’accueil

Ce sont des personnes professionnelles, seules ou en couple, qui proposent leurs services, pour accueillir des personnes âgées dépendantes. Ces derniers sont agréés. Elles permettent d’héberger, mais aussi d’accompagner votre proche quotidiennement. Il veillera à lui administrer l’ensemble de ses soins et l’assister continuellement pour lui procurer du bien-être et assurer sa protection.

Les autres alternatives de l’EHPAD

Si vous avez fait le tour de l’ensemble des solutions citées précédemment, et qu’elles ne vous conviennent toujours pas ou qu’elles sont indispensables près de chez vous. Il est possible de se diriger vers :

  • les résidences service ;
  • les résidences autonomie ;
  • les accueils de jour/nuit en EHPAD.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.