Comment avoir un sommeil réparateur ?

Fazup - Réduit jusqu’à 96% votre exposition aux ondes - Fabriqué et testé en France

Vous avez des difficultés à bien dormir ?

#
Patch Fazup
Acheter
Recommandé

De nombreuses personnes partagent la difficulté de passer des nuits de sommeil agréables. Cela est dû à de nombreux facteurs qui peuvent d’ailleurs varier d’un individu à un autre. S’il vous arrive souvent de vous lever le matin avec des courbatures, c’est peut-être le signe que votre sommeil n’est pas réparateur. Nous vous proposons donc quelques astuces pour vous soulager. Voici comment avoir un sommeil réparateur.

 Optez pour une literie de qualité

Si vous avez du mal à avoir un sommeil réparateur, c’est peut-être simplement dû à l’endroit où vous dormez. On ne réalise pas toujours l’impact que ce détail a sur la qualité du sommeil. Pourtant, sans une literie convenable, vos nuits ne peuvent être agréables. Procédez alors au choix d’une literie complète adaptée à votre morphologie et aux caractéristiques de votre corps. Le mieux pour faire un choix qui vous avantage dans tous les cas, c’est de choisir un matelas mémoire de forme pour votre literie. Ce type de matelas épouse parfaitement les caractéristiques de votre corps et s’adapte au maximum à vous.

En choisissant un matelas emma, vous profiterez d’un excellent compromis entre la fermeté, la douceur et le confort pour des nuits paisibles. Vous pouvez si vous en avez les moyens, choisir un matelas en latex. Pour le confort, c’est l’un des matelas les plus recommandés, quoiqu’un peu onéreux. Dans tous les cas, quel que soit le matelas que vous choisirez, assurez-vous de le sélectionner dans les bonnes dimensions.

Prenez également le temps de l’essayer pendant au moins un mois afin de vous assurer qu’il vous convienne parfaitement. Bien entendu, le matelas n’est pas l’unique composante d’une literie. Il faut faire attention en choisissant chaque élément de celle-ci pour espérer profiter d’un sommeil réparateur. Aussi bien les oreillers que le sommier et même la tête de lit doivent se sélectionner avec grand soin.

Accordez-vous un temps de sommeil raisonnable

comment avoir sommeil réparateur

Le temps den’est pas un mythe. Si vous ne le respectez pas, il y a peu de chances que votre sommeil soit réparateur. Il faut savoir que l’organisme a besoin d’un certain temps pour recharger vos batteries. Le principe est quasiment le même qu’avec un smartphone. Bien sûr, on ne peut vous imposer de vous coucher à une heure précise, mais il est recommandé de vous coucher assez tôt pour pouvoir accorder à votre organisme le temps de se régénérer parfaitement.

 

D’après de nombreux spécialistes, la durée de sommeil idéale est d’environ 8 heures. C’est donc ce temps de sommeil que vous devez tenter de vous accorder par nuit pour que votre sommeil soit réparateur. Pour que votre réveil n’ait pas lieu trop tard, pensez donc à choisir efficacement l’heure de votre coucher. En outre, il faut savoir qu’il existe une nette différence entre l’heure de coucher et celle du sommeil.

En moyenne, il vous faudra jusqu’à quinze minutes pour vous endormir après vous être couché. De fait, pensez à décider de l’heure de votre coucher en incluant ce détail et en sachant que c’est la rigueur que vous employez à avoir votre temps de sommeil qui déterminera en grande partie la qualité du sommeil. N’oubliez pas que la régularité est un détail important pour avoir un sommeil réparateur le plus souvent possible.

Respectez un rituel précis pour bien dormir

À l’heure du coucher, vous devez avoir un rituel bien défini qui permette de préparer votre corps à l’endormissement. Par exemple, il faut que la pièce où vous dormez soit plongée dans une lumière peu agressive pour ne pas fatiguer vos yeux. Vous devez en éloigner tout appareil électronique afin d’éviter que les interférences et les écrans perturbent votre sommeil. Soyez dans toutes les dispositions nécessaires pour vous accorder un sommeil apaisé et reposant. Peu de temps avant que sonne l’heure de votre coucher, demandez aux personnes qui vivent avec vous de ne plus vous déranger et installez-vous dans votre lit. Soyez détendu, fermez les yeux et laissez-vous aller.

L’autre chose importante pour un sommeil réparateur, c’est la position dans laquelle vous vous couchez. Il est recommandé en général de s’allonger sur le dos pour dormir. Toutefois, cette position ne convient pas à tout le monde d’un point de vue du confort. D’ailleurs, il est conseillé aux personnes souffrantes de ce qu’on appelle l’apnée du sommeil et celles qui ronflent d’éviter cette position pour dormir. Vous avez alors le choix entre la position allongée sur le côté gauche ou sur le côté droit. La position de sommeil la moins recommandée est celle sur le ventre.

 Mangez de façon plus contrôlée pour un sommeil réparateur

L’alimentation a un impact non négligeable sur la qualité du sommeil. Quand vous vous alimentez sans vous soucier de la qualité de votre nourriture, vous soumettez votre estomac à une digestion difficile. De façon inévitable, cela a une incidence sur la qualité de votre sommeil. Il est recommandé de sélectionner avec soin ce que vous consommez, surtout le soir, peu avant de vous coucher.

Il suffit en général de respecter des règles de base d’une alimentation équilibrée. Il s’agit notamment de manger peu gras, peu salé et peu sucré. Préférez la consommation d’eau plate à celle de boissons alcoolisées ou excitantes. À la place de l’eau, vous pouvez aussi boire une infusion ou une tisane avant de vous coucher. Dans vos repas, privilégiez des crudités, des légumes et prévoyez en dessert des fruits. Cela vous permettra de vous coucher en étant léger. Avec une digestion aisée, votre organisme se mettra vite au repos. Vous aurez ainsi la possibilité de profiter d’un sommeil plus réparateur.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.